Nos Matières

Les matières exploitées par les Artisans d'Art en Périgord

eau de mouton tannée, lisse, utilisée en reliure.  
Constitué de plusieurs épaisseurs de celluloses, et utilisés pour les plats de couverture des livres.    
peau de chèvre tannée à petits grains.
 Colle anhydre chimiquement neutre et réversible, utilisée en restauration de papier.
Colle hydrique chimiquement neutre et réversible, utilisée en restauration.
Peau tannée, demi tannée pour le parchemin, ou mégissée. En reliure, le cuir est utilisé pour la couvrure (revêtement extérieur), et l'on rencontre en majorité des cuirs tannés, mais aussi des reliures en parchemin ou en cuir mégissé( peau chamoisée).
Les encres à pigments sont souvent utilisées pour l'impression photo jet d'encre. Les encres à pigments comportent des particules colorées solides, parfois emballées dans une gaine de résine, qui sont simplement transportées par un fluide transparent et facilement évaporable. Ce procédé confère à l'encre une très bonne tenue, une longue durée de vie.
Fer
Obtenue mécaniquement grâce à un laminoir, ou le travail artisanal d'un batteur d'or. En dorure sur cuir, elle est utilisée pour titrage et décors, poussée "à chaud".  
La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques perçues par la vision humaine. La lumière est la base dela photographie (étymologiquement écrire avec la lumière). Elle est fournie par le soleil et / ou par toutes les sources de lumière artificielles existantes (flash ou continue).
Peau de chêvre tannée à gros grain sous sa forme moderne depuis le XIXème siècle, cuir tanné sans grain jusqu'au XVIIIème siècle.
Voir  "papier marbré".
Papier fabriqué jusqu'au 19ème,  à partir de la transformation de vieux tissus en lin et en chanvre.    
Papiers dont les motifs sont obtenus par « impression » à partir d'une planche de bois gravée appelée "domino". Ces papiers sont utilisés en reliure, et surtout jusqu'au XIXème comme papier peint.    
Papier à longues fibres, très résistant, utilisé dans la restauration des papiers pour les doublages et comblages.        
Papier à décor coloré, fait à la main. La technique consiste à faire flotter l'encre sur de l'eau, à créer des motifs, puis à déposer sur la surface de l'eau une feuille de papier sur laquelle l'encre se fixe. Ces papiers sont utilisés en reliure et en cartonnage.        
Un papier photographique est traditionnellement un papier recouvert d'une couche photosensible (à base d'argent). Aujourd'hui les papiers utilisés pour l'impression photographique notamment  jet d'encre sont aussi appelés parpiers photos. Ils sont constitués d'une base (plasqtique, fibre ou coton, etc. ) et recoivent ensuite un traitement de surface spéfique permettant de fixer l'encre reçue lors de l'impression.
Papier dont le pH est neutre, le pH est donc de 7. Mais la neutralité du papier ne peut être garantie dans le temps.  
Peau animale, de mouton, chèvre ou veau ( appelée dans ce cas "velin") dégraissée, écharnée, semi tannée, servant de support à l'écriture dans les livres jusqu'au 15ème, et utilisée comme couvrure en reliure à toute époque.    
La toile ou canvas est un tissu de lin, de chanvre, de coton... Ce tissu peut être tendu sur un cadre ou chassis pour être peint. Le terme de toile désigne aussi l'oeuvre peinte sur cette toile. La toile est aussi utilisée en photo, comme support d'impression. On parle alors de tirage sur toile.

Nous contacter

12 rue Saint Front
24000 Périgueux (Dordogne - France)
Tél. : 05 53 08 92 57
 
 

Lettres d’information

Pour vous abonner ou vous désabonner à notre lettre d'information :

Nous suivre